Aller au contenu
Accueil » Articles » Argent, femmes & tabou

Argent, femmes & tabou

Le tabou de l'argent en France ...

Nous sommes nombreux/nombreuses à s’accorder sur ce fait : en France, en 2021, il existe toujours un important tabou autour de l’argent. Discuter d’argent avec sa famille, ses amis ou encore ses collègues reste difficile et délicat. Mais savez-vous quelles sont les origines de ce tabou ?

Emilie Devienne, auteure de Moi et l’Argent explique ce tabou par l’existence, en France, d’un fond culturel judéo-chrétien. Initialement tournée vers les pauvres, la religion catholique a transmis l’idée que l’accumulation des biens était un péché. Par ailleurs, la figure même de Jésus, pauvre, né dans une étable, au sein d’une famille de forgerons entraîne une condamnation morale de l’argent. 

A côté de cet héritage judéo-chrétien, il existe un autre héritage fort chez les Français qui vient renforcer ce tabou : la tradition paysanne/rurale qui consistait à cacher ses économies dans un bas de laine, pour les garder secrètement à l’abri des regards extérieurs car d’une année sur l’autre il était possible de connaître de vraies difficultés économiques. La sociologue Janine Mossuz-Lavau explique que derrière cette idée de bas de laine, se cachait la peur de se faire voler par son voisin.  

Depuis l’époque des bas de laine, les mentalités ont évolué et les jeunes générations ont un rapport à l’argent plus décomplexé mais pour autant la parole n’est toujours pas libérée sur le sujet et en particulier pour les femmes

... encore plus important chez les femmes

Car en effet, les femmes, encore plus que les hommes, ne sont pas socialisées à parler d’argent.

Surtout, des préjugés très durs freinent encore les femmes pour parler d’argent. Un homme qui parle d’argent est un homme ambitieux, qui a le sens des affaires. Une femme qui parle d’argent est considérée, au choix, comme vénale ou carriériste. 

Et ce tabou particulièrement fort a un coût important pour les femmes. C’est ce que l’on appelle le coût du silence.

En effet, les femmes peu ou peu habituées à parler d’argent dans leur cercle privé, parviennent encore plus difficilement à ouvrir cette discussion dans le cadre professionnel, par exemple pour négocier leur rémunération.

Mais briser le tabou de l’argent ne se fait pas en un jour. Pour commencer en douceur, nous vous avons déjà concocté un ebook de conseils pratiques, disponible ici

Chez FEMCA, on a à coeur de t’aider à te développer financièrement et personnellement. On croit profondément que l’égalité entre les genres n’existera que le jour où les revenus entre les genres seront égaux. Avoir les mêmes droits civils, c’est bien, mais avoir la capacité financière pour en jouir, c’est mieux ! Pourtant encore trop de femmes renoncent à leur projet par manque de sécurité financière.

Pour cela, on rend sympa des sujets financiers a priori austères, pour que tu puisses augmenter ta culture financière sans effort. Si tu veux mesurer la force de nos convictions, jette un oeil à notre womanifesto ici.

Si tu veux rejoindre le mouvement, c’est @femca_fr sur Instagram, la NL ici, et nos formations ici

On continue toutes, ensemble.

Crédits photo : @Marcus Aurelius

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.